Autisme(s)… Comment soigner, éduquer, accompagner, aujourd’hui ?

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 20/03/2015
Toute la journée

Emplacement
Centre Régional de Documentation Pédagogique

Catégories


Soigner, éduquer, accompagner des personnes souffrant de troubles autistiques est une tâche collective et individuelle, pour les parents, les soignants et les éducateurs, les enseignants, à l’échelle de la famille, de la classe, d’un établissement de soin, mais encore de la société et de ses composantes.

Cette tâche, complexe et ardue, soulève un certain nombre de questions simples :

  • Comment aider une personne autiste à mieux vivre avec elle-même et dans la société ? Comment soutenir ceux qui partagent son quotidien ?
  • Comment revenir sans relâche à écouter la personne autiste ? Comment établir avec elle une relation singulière, qui par exemple fasse place à cet usage très particulier
    des objets et des rituels, qui prenne en compte l’angoisse si présente de part et d’autre, avec sa douleur et ses dommages ?

Parmi les autistes et tous ceux qui manient différemment le langage (des mots, des corps, des images), chacun, non seulement a quelque chose à dire pour son compte, mais encore « nous » fait signe d’un monde, le sien, qui nous en apprend sur le langage, la pensée, les affects, la mémoire… et notre société.

Autant de questions traversières de domaines variés, autant de réponses diverses — à relier ou confronter les unes aux autres, si l’on veut que se poursuivent le débat  scientifique et le travail de partenariat qui font leurs preuves avec l’autisme.
Par ce colloque, et depuis leur expérience du soin d’enfants et d’adolescents autistes et de leur collaboration avec leurs entourages familiaux ou professionnels, les soignants du service de pédopsychiatrie du CHU de Reims portent au débat de tous les savoirs concernés (la clinique, la parentalité, l’anthropologie, l’économie, la sociologie, l’histoire, etc.) les questions de l’autisme et des troubles autistiques, et des pratiques, des
découvertes, des illusions, des erreurs — avec la volonté de fonder les accompagnements qui viennent (sanitaires, éducatifs, sociaux…) sur l’observation réfléchie, critique et concertée de ce qui se fait tous les jours.